Ma reine de Paris

samedi 15 mai 2010

defi'13 mai... tagada

... pfiuuttt marraine s'est grave creusée les méninges pour ce défi, elle est allé chercher hyper loin le bon rose... . Grosso merdo j'ai décliné le tricot'13 rose de l'année dernières pour le défi'13 rose de cette année, dingue nan ?!?

Juju a donc de nouveau, été désigné victime rose, à ce rythme là, Francklin ( oui j'ai appris entre temps que son bébé était un garçon nommé Francklin ) va avoir toute une garde robe en fleur de coton terracotta de la droguerie que j'aime parce que je trouve qu'il est fraise tagada.

Si j'arrête de faire voyager en train mes défis pour les filles, que je montre à leur chouchou de mére, et que je remet dans mon sac a tricot en oubliant de les donner aux dites filles. l'été dernier, le gilet est parti en ouacances en provence avec moi, j'y avait bien pensé, le problèmes c'est qu'il est également revenu avec moi. Finalement Juju aura une totale garde robe fraise tagada pour son premier né dans une vingtaine d'année... gloups.

Mais revenons à nos fraises, Francklin a droit cette année, à des petits chaussons sarrtjee's uni, je les voulais bicolore comme le gilet mais , la droguerie a arrêté la fleur de coton brume, avec des petits boutons en nacre from ebay.

                      saartjee_s_2

Posté par mareinedeparis à 20:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


samedi 17 avril 2010

Le coloc' ...

...Marraine est donc célibataire sans enfants vous l'aurez compris, mais elle ne vit pas seule, non non non... marraine a un coloc'.

Avoir  eu 18, 20, 30 etc... n'a pas été un problème, non la crise a eu lieu pour mes 25 ans !!! C'est avec le quart de siècle que j'ai pris un grande claque dans ma youle. Je me suis brusquement sentie à la rue, pas en couple, pas d'enfants à l'horizon, un job où jamais je n'aurais d'avancement ( même si je l'adore), le sentiment de n'avoir rien construit, bref la misère totale, grosse déprime.

J'ai alors eu cette illumination de génie absolue, qui ne m'a absolument pas pourris la vie par la suite , j'ai pris un coloc', et moi j'dis grande idée...

En effet:

1) Depuis 9 ans, le coloc' laisse trainer ses affaires sitôt l'aspir' passé...

                                DSCI0034

                                                      ... aspirateur passé depuis 3mn !!!

2)  Il n'est plus possible de couper des patrons tranquillement par terre, non le coloc' veut aider et signe son aide de sa blonde chevelure. Désormais vous coupez dans votre couloir d'immeuble, comme ça c'est la fête des voisins tout les jours yeaaahhh (et vous vous tapez l'aspir' dans ce couloir avant et après des fois que vous vous ennuyez le week end )... mais c'est pas grave depuis il s'est mis au tricot.

3) de temps à autre le coloc' fait d'énormes conneries juste pour vous rappelez qu'il faut ranger avant d'aller bosser ( vous soupçonnez cependant votre mère votre père étant encore plus bordélique que vous d'être de connivence avec le coloc' et de lui glisser des consignes quand elle vient en ouacances... mais vous n'avez pas de preuves le doute subsiste donc )...

                                           je_le_hais

                     dans les 90 cm d'alpaga/plumette, péniblement tricoté, de l'étole transformable... même pas mal !!!   

 

4)  Le coloc' aide mais ça l'épuise, alors il se transforme d'un coup en bébé baleineau, et coudre avec un poids mort sur la pédale de la machine faut être motivé...

                                m_a__puis_e_moi_tout_ce_travail_

                                     ... évidement là il fait illusion, genre il est rangé...

 

5) le coloc' vous aime d'amûrrr et ne vous quitte pas d'un semelle dans vos 21 m2... il a entendu parler de trappes mystérieuses ça l'inquiète !?! Ses surnoms oscillent entre mon labraporc d'amour et le boulet... du charme, toujours du charme...


6) Le coloc' aime tout le monde mais a peur de son ombre... honte assurée à chaque sortie, où il fait des bonds de côté à toutes poubelles qui traversent son champs de vision à l'allée ... et au retour parce qu'entre temps il a oublié... véridique !

                 OMG courage

                     Oh my god aurais-je apperçu une mouche  ???     ...         Dans le doute fuyons !!!

  Mais marraine est totalement pathétique, elle adore son coloc' et l'appelle son fils.

 ses autres enfants enfants sont sa pomme et sa pomme-phone ... je sais, on peut plus rien faire pour moi !!!

Posté par mareinedeparis à 23:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 13 avril 2010

Défi'13... Avril

... toujours sur les finitions du salon, marraine  n'est pas allée chercher super loin son défi. Le studio est en effet sur cour, donc des petits brises bises en coton se sont carrement imposés étant donné le vis à vis. Et ouais, mes voisins & moi on est hyper proches, soyez pas jaloux c'est moche. Pour la couleur oh my god, je vais vous surprendre, du blanc... ça faisait longtemps, c'est d'un original !?!

Donc si l'on résume, je ne m'habille qu'en noir & gris et ne vis que dans du blanc... oui on me dit souvent que je suis une fille toute en nuances ... sans commentaire, j'ai mal au coeur à tant naviguer entre les extrêmes !!!

 

            brises_bise  d_tail_brises_bise

Posté par mareinedeparis à 23:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 4 avril 2010

Le loft ...

 

... Toujours dans un soucis extréme de gain de place, de fonctionnalité, d'esthétisme et aussi un peu parce que marraine a des idées fixes, il n'y a plus de portes au studio !!!

Ca a commencé avec la porte entre l'entrée/cuisine et le salon, c'est vrai qu'il etait indispensable de pouvoir fermé le salon lorsqu'on voulait être dans la cuisine ( de 2m2 ), s'ouvrant sur le salon, c'était tout à fait ravissant et pas opressant du tout. Sur un souffle d'inspiration elle a dégagé direct à la cave dès que j'ai cave j'ai eu...

La seconde a sauter fut celle des toilettes qui ne s'ouvrait pas completement, ce qui était déjà chiant, mais en plus me privé d'un mur  de rangempent planqué des regards. Exit donc, place aux crémailléres .

Le derniére porte à rejoindre la cave , celle de ma bathroom de 1/2  m2, ce n'est même plus une question de place mais de survie. Doivent tenir dans la dite salle de bain, mon maquillage & mes produit de beauté exterieur car oui je suis sublime à l'intérieur m ais seul mon radiologue le voit, faut donc faire quelque chose de temps à autre pour ravaller l'extérieur, les divers de bijoux dont je me pares éventuellement,  le sapin de noël à côte de moi est sobre voir dépouillé, plus divers choses trouvant leur place dans une salle de bain habituellement. Bin caser tout ce bordel dans une micro salle de bain, avec en plus l'obsession de ne rien ranger ailleurs parce que c'est pas sa place, ça ressemble à koh lanta, c'est un défi !!!

Tout ça pour dire que le studio c'est devenu un loft, c'est open space. Mais visuellement il y avait tout de même quelque chose d'étrange dans ces encadrements de porte supers hauts coupés par les étagères, même si tout j'ai tout calculé et voulu tel quel. Alors pour faire genre, c'est moins bizzard, j'y ai mis des brises bises aussi nommés sur mes listes: les hauts de porte. Ça donne un petit côté japonais, et ça coupe un peu la hauteur. Cousu en coton blanc avec un petit morceau de dentelle au crochet pour finir . C'est tout de suite beaucoup mieux, visuellement ça change tout...

          haut_porte_SDB  haut_de_porte_cuisine

                          salle de bain...                                           cuisine-entrée...

           d_tail_haut_de_porte

                                           détail dentelle en coton...

 

 

 

 

 

 

Posté par mareinedeparis à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 3 avril 2010

Paniers land ...

 

... parlons bricolage, aprés un peu de couture, marraine s'est enfin lancée dans la pose de ses petites étagères qu'elle voulait depuis des lustres mais qu'elle avait les jetons de les poser toute seule, que ça allait pas être droit, que y avait l'électricité autour des portes et qu'elle allait mettre le feu a l'appart', qu'elle allait le regretter immédiatement et enfin que ça allait foutre en l'air ça peinture qu'elle s'est s'était suer a faire... gnagnagna, non non je ne suis pas geignarde.

Bref aprés avoir longggggggggtemps pris le temps de la réflexions, en voiture Simone. J'ai dégainé mon niveau, ma perceuse, j'ai posé,  tout est droit et aligné excepter une planche mais c'est parce qu'elle est voilée ( pas pensé à vérifier avant la faire couper, je vais bidouiller pour arranger ça). j'ai déployé mes boites Ikea achetées depuis des lustres, ma collec' de paniers, dont pas mal trouvés dans la rue... ouais je sais j'ai beaucoup de la chance des fois.

Ça valait le coup, oui ou non, alors c'est étagères tout autour du salon ??? Ça valait carrément le coup, j'ai pu ranger touuuuut  mes tissus, mon kapok, mes pelotes, mes 8647 bougies, et tout et tout. Non j'ai pas peur que ça me tombe sur la youle, j'ai solidement fixé et vérifié, je suis trop trop contente. Mais quand même quand je regarde on se croirait quand même un peu à paniers land !!!

                                 _tag_res___gauche_du_canap_

                                                                    à gauche du canapé... 

                                             _tag_res_au_centre_

                                                                     au dessus du canapé...                                 

                                             _tag_res___droite_du_canap__

                                                                         à droite du canapé...

 

 

 

... y a pas de portes chez toi, t'habite dans un cube ??? Non c'est un parti pris dramatique, je ménage le suspence

* impossible de faire la mise en page aujourd'hui ça me saoule, je laisse tel quel, faut savoir lacher prise hein !!!

 

Posté par mareinedeparis à 16:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,